Jeûne intermittent 14/10 et perte de poids Avis

jeûne intermittent 14/10 pour une perte de poids

Dans cet article, nous aborderons les bases du jeûne intermittent 14/10 pour une perte de poids. Nous allons partager les bienfaits, les dangers, les étapes du jeûne intermittent 14/10 et la manière de le pratiquer. Nous verrons aussi les limites du jeune intermittent 14:10 et des alternatives qui existent dans le domaine de la perte de poids.

Le jeûne 14:10 est une variante du régime de jeûne intermittent, dans laquelle le rapport entre les périodes de jeûne et d’alimentation est de 14 heures pour 10 heures. Ce qui signifie que vous disposez d’une fenêtre de 10 heures dans la journée pour prendre tous vos repas, tandis que vous jeûnez pendant les 14 autres heures (mais ne vous inquiétez pas, cela peut inclure votre temps de sommeil !)

Qu’est-ce que le jeûne intermittent 14/10 ?

Le jeûne intermittent 14/10, souvent appelé jeûne intermittent 14:10, est une version spécifique du jeûne intermittent qui consiste à restreindre le temps d’alimentation pendant 10 heures par jour avec un jeûne de 14 heures, d’où le nom intermittent.

Comme pour les autres versions du jeûne intermittent, la somme des deux nombres (14/10) est égale à 24, car il y a 24 heures dans une journée.
Le premier chiffre 14, indique le nombre d’heures à jeûner chaque jour, tandis que le second – 10 est le nombre d’heures pour votre fenêtre de repas.
Vous ne pouvez manger que pendant la fenêtre alimentaire de 10 heures, mais vous avez la latitude de décider exactement quand vous rompez votre jeûne quotidien pour commencer la fenêtre alimentaire de 10 heures.

Par exemple, avec le jeûne intermittent 14/10, en semaine, vous pouvez rompre votre jeûne à 9 heures du matin et terminer votre dernier repas à 19 heures. Mais vous pouvez modifier votre horaire plus tard le week-end pour ne pas prendre votre premier repas avant 11 heures du matin et terminer votre période de repas à 21 heures.

Tant que vous respectez un jeûne quotidien de 14 heures, l’heure à laquelle vous commencez et terminez le jeûne n’a pas d’importance. Car le plus important est de ne pas aller en deçà des 14 heures de jeune.

Il existe de nombreux types de stratégies de jeûne intermittent populaires, telles que le jeûne 16:8, la méthode 12:12, le jeûne d’un jour sur deux et bien d’autres.

Avantages du jeûne intermittent 14/10 pour la perte de poids :

Peut-on perdre du poids grâce au jeune intermittent 14:10 ? Il est prouvé que le jeûne intermittent 14/10 peut-être un moyen efficace de perdre du poids tout en améliorant d’autres marqueurs de santé.
Le facteur recherche par la plupart de personnes qui pratique le jeune intermittent est la perte de poids. Des études ont démontré que le jeûne intermittent peut entraîner une perte de poids significative.

Par exemple, une analyse de 27 interventions diététiques de jeûne intermittent a révélé que les 27 études ont entraîné une perte de poids de 0,8 % à 13,0 % du poids de départ, sans effets indésirables graves. Ils ont montré que le jeûne intermittent 14/10 peut entraîner une réduction significative du poids du poids.

le jeûne intermittent 14/10 peu

Selon la recherche, le jeûne intermittent avec des régimes alimentaires limités dans le temps, comme le jeûne intermittent 14:10, semble influencer la régulation métabolique et donc favoriser la perte de poids par trois moyens principaux : l’altération de la biologie circadienne, la modification du microbiome intestinal et le changement des comportements modifiables du mode de vie, tels que le sommeil et l’apport énergétique.

Le rythme circadien de 24 heures de notre corps affecte notre biologie et notre comportement, régissant des éléments tels que le cycle veille-sommeil, le métabolisme et l’énergie, ainsi que les schémas de sécrétion hormonale.

Des études ont montré que le fait de manger tard dans la nuit, ou en dehors de la plage horaire habituelle, est associé à une sécrétion d’insuline et à des niveaux de glucose plus élevés, ce qui peut entraîner une prise de poids.

Enfin, et c’est peut-être le plus important, le jeûne intermittent 14:10 peut entraîner une perte de poids en raison de changements de comportement, comme le fait de consommer moins de calories simplement parce que votre temps libre pour manger est tronqué.

Quels sont les dangers du jeune intermittent 14/10 ?

Le jeune intermittent 14:10 n’a pas que de bienfaits comme la perte de poids et le boost d’énergie. Comme la plupart des jeunes intermittents (16/8 et 12/12), le 14:10 a aussi des dangers. Selon l’université de Harvard, il y a 4 grands dangers qui peuvent subvenir quand vous pratiquez le jeune intermittent 14/10 :

  1. Le jeûne intermittent peut vous rendre malade, tels que maux de tête, de léthargie, de troubles de l’humeur et de constipation.
  2. Il peut vous faire manger trop, vu que le cerveau prend cela comme un exercice et attends d’être récompensé.
  3. Le jeûne intermittent peut faire perdre trop de poids aux personnes âgées.
  4. Il peut être dangereux si vous prenez certains médicaments, car sauter des repas et limiter sévèrement les calories peut être dangereux pour le corps.

Pour limiter, les dangers sur votre corps du jeune intermittent 14/10, il est important de mettre en place un programme de jeûne intermittent progressive, cela peut aider votre corps à s’adapter. Réduisez lentement l’heure à laquelle vous mangez sur une période de plusieurs mois.

Comment bien faire son jeune intermittent 14/10 ?

Le jeûne intermittent 14/10 est une méthode d’entrée de gamme pour pratiquer le jeûne intermittent qui ne nécessite aucune expérience préalable du jeûne.

Si vous avez déjà l’habitude de prendre trois repas par jour, vous pouvez vous adapter rapidement à cette technique de jeûne intermittent. Vous pouvez adapter vos horaires de repas de manière à consommer les trois repas en l’espace de dix heures. Par exemple, vous pouvez prendre votre petit-déjeuner à 9 heures, votre déjeuner à 14 heures et votre dîner à 19 heures.

L’avantage du jeûne intermittent 14/10 est que vous pouvez personnaliser l’horaire des repas en fonction de votre emploi de temps quotidien. Vous avez la possibilité de décider de l’heure exacte de vos repas en fonction de l’heure de réveil, votre activité journalière, l’heure du couché.

Il est déconseillé de grignoter pendant la fenêtre de repas, car cela est souvent la cause de l’échec de votre objectif de perte de poids. En suivant ces lignes directrices, vous pourrez rapidement adopter le jeûne intermittent 14/10 dans votre routine quotidienne et récolter les bénéfices potentiels de ce mode d’alimentation pour votre santé.

Cependant, un aspect essentiel du jeûne intermittent, auquel il faut parfois éviter de grignoter entre les repas. Il est essentiel de respecter la routine des trois repas par jour. Et aussi, il faut s’abstenir de consommer des boissons caloriques, telles que des sodas, des jus de fruits ou de l’alcool, après le dîner, comme le recommande Rachel Robert.

Quelle alternative existe pour le jeune intermittent 14/10 pour une perte de poids ?

Le jeûne intermittent 14/10 peut vous permettre d’entrer plus rapidement en l’état de cétose. La méthode la plus courante du jeûne intermittent consiste à manger tous les aliments dans les 10 heures qui suivent le jeûne de 14 heures restantes d’une période de 24 heures.
Les travaux de Satchin Panda, avec différents individus, montrent clairement qu’une alimentation limitée dans le temps peut réellement avoir des effets bénéfiques.

Si vous consommez des aliments riches en glucides pendant les 10 heures de jeûne, il vous faudra plus de temps pour atteindre la cétose qui est le point important pour favoriser la perte de poids. Par contre, une personne qui suit un régime pauvre en glucides (régime kéto), pourrait accélérer la perte de poids, car son corps entrera en état de cétose plus rapidement. En effet, votre corps doit d’abord épuiser ses réserves de glucose pour commencer à puiser de l’énergie dans les graisses.

À la fin du jeûne, l’organisme produit des cétones, comme dans le cas d’un régime kéto. Cependant, le fait de suivre un régime normal tout en limitant le moment où vous mangez ne vous apportera pas tous les avantages du régime kéto. Lorsque le corps est soumis à des périodes de jeûne plus longues, il commence à produire des cétones, mais il se peut qu’il n’atteigne pas les niveaux nécessaires à la cétose nécessaire pour la perte de poids.

Verdict Final

Pour notre santé et notre longévité, il serait bon que nous puissions suivre un régime mixte, en mangeant tout ce que nous voulons, tout en continuant à bénéficier des avantages cognitifs et musculaires d’un régime kéto. Une question importante se pose : est-il possible de suivre un régime normal et d’obtenir des cétones ou les boissons salines cétoniques ? En d’autres termes, pouvons-nous bénéficier des avantages du régime kéto sans ses problèmes, comme la perte de poids ?

Lisez la revue sur le régime personnalisé custom keto diet de Rachel Roberts, elle allie jeune intermittent et régime kéto pour une perte de poids : Rachel Robert

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)

Laisser un commentaire