Régime Okinawa Petit déjeuner

Recherchez-vous des idées de menu pour un petit déjeuner du régime Okinawa ? Dans cet article, je vous présente le petit déjeuner du régime Okinawa atypique.

Voici ce que les centenaires d’Okinawa au Japon mangent tous les jours au petit-déjeuner : inspirez-vous de leur expérience pour vivre plus longtemps.

Si vous espérez vivre longtemps et en bonne santé, perdre du poids et retrouver la forme, le petit-déjeuner est un bon point de départ. Le régime d’Okinawa est un exemple.

Dans notre monde occidental, nous sommes tous à la recherche d’astuces simples pour mener un mode de vie plus sain, mais malheureusement, nous devons prendre des leçons chez les Okinawaïes.

La région d’Okinawa compte le plus grand nombre de personnes vivant jusqu’à 100 ans et plus. Il est pratiqué un régime que nous aimerions copier : la méthode minceur d’Okinawa ou encore tonique minceur d’Okinawa pour certains. Cliquez ici pour regarder sa vidéo de présentation. C’est un programme inspiré par le Docteur Tamaki, il a déjà aidé des centaines de personnes à perdre le poids : régime Minceur d’Okinawa.

Qu’est-ce qu’un petit déjeuner du régime Okinawa

Régime Okinawa Petit déjeuner : avis et principe du Tonique Minceur d'Okinawa

À Okinawa, les gens prennent trois repas par jour et rarement des collations. Il est donc important que le petit-déjeuner soit copieux afin de fournir de l’énergie pour toute la journée.

La majorité des Okinawaïens commencent leur journée par un bol de riz pour se rassasier jusqu’à midi, car il s’agit d’un glucide complexe qui libère lentement de l’énergie tout au long de la matinée.

Traditionnellement, le petit-déjeuner Okinawaïen suit la règle ichi-juu san-sai, qui signifie une soupe et trois accompagnements. Il comprend généralement un bol de riz, une source de protéines comme un œuf ou du poisson et une salade ou un légume d’accompagnement comme des cornichons.

Toutefois, de nos jours, une grande variété de petits-déjeuners est consommée dans tout la region d’Okinawa, des plus traditionnels aux plus modernes, rapides et faciles à préparer.

À quoi ressemble un petit-déjeuner du régime Okinawa traditionnel ?

À quoi ressemble un petit-déjeuner du régime Okinawa traditionnel

Le riz encore du riz

Le régime Okinawa traditionnel comporte toujours un bol de riz, servi à votre gauche, place réservée au plat le plus important. Le riz blanc à grains courts est un aliment de base à Okinawa et au Japon. Si vous traversez la campagne d’Okinawa, vous verrez des rizières à perte de vue. Le riz fait partie intégrante de la culture japonaise ; on le voit dans les festivals et on l’offre en cadeau.

Au petit-déjeuner, le riz est le principal glucide et la principale source d’énergie ; il est généralement servi seul, sans assaisonnement. Si vous vous servez vous-même, il est préférable de prendre plus d’une cuillère de riz, car une cuillère de riz est réservée aux personnes décédées.

Soupe Miso

Après le ichi-juu san-sai qui compose le petit-déjeuner Okinawaïen traditionnel, la partie ichi-juu signifie une soupe. La soupe miso est la plus couramment servie. Elle est préparée à partir de riz, de soja et d’un mélange de microbes pour la fermentation. Le miso fait partie intégrante de la culture japonaise, puisqu’il existe depuis plus de 1 300 ans.

Il est loué pour ses bienfaits nutritionnels en tant qu’aliment fermenté et est essentiel pour l’assaisonnement Okinawaïen. De plus, la soupe miso est facile à préparer et très polyvalente. De plus, les restes de miso peuvent être utilisés pour assaisonner les légumes. La soupe miso connaît de nombreuses variantes, mais il est d’usage d’y ajouter du wakame, une algue riche en antioxydants, et des cubes de tofu mou.

Le poisson

Pour les protéines, on sert souvent du poisson grillé, comme le maquereau ou le saumon, mais le sashimi, du poisson cru, est aussi parfois intégré au petit-déjeuner Okinawaïen et japonais en général. De nombreux Okinawaîens font remarquer que ce qu’ils préparent pour le petit-déjeuner dépend d’abord de ce qu’il y a à manger dans leur réfrigérateur plutôt que d’un menu préétabli.

Le poisson, s’il est grillé, l’est dans un gril à poisson spécifique intégré dans de nombreuses cuisines japonaises, car par rapport à la poêle à frire, il est moins susceptible de dégager une odeur de poisson dans le reste de la maison. Pour l’assaisonnement, un peu de sel ou une tranche de citron pressée sur le poisson donne un goût rafraîchissant et léger.

Tamagoyaki

Tamagoyaki

Le tamagoyaki, une omelette à étages, est une autre source de protéines qui se retrouve généralement dans l’assiette. Facile et rapide à préparer, il existe même une poêle à frire spécialement conçue pour préparer de délicieux tamagoyaki.

L’œuf est fouetté avec un peu de sucre et de sel ou un peu de dashi, puis frit en couches et roulé ensemble. Selon les préférences, on ajoute du nori, des feuilles d’algues séchées, entre les couches ou on ajoute de la ciboule au mélange pour donner un éclat de vert par rapport au jaune.

Tofu et natto

Tofu et natto

Le tofu et le natto, des fèves de soja fermentées, sont deux autres sources de protéines dans un petit-déjeuner japonais. Le natto est bien connu pour ses bienfaits nutritionnels, car il est riche non seulement en protéines, mais aussi en vitamines et en minéraux. Le natto contient également une enzyme spéciale, la nattokinase, qui lui confère sa texture collante caractéristique et qui est associée à un risque plus faible de maladie cardiaque. C’est l’un des préférés au petit déjeuner d’Okinawa

Un nombre considérable de personnes consomment du natto tous les jours pour bénéficier de ses bienfaits pour la santé. Toutefois, son goût et sa texture ne conviennent pas à tout le monde et sont accompagnés du dicton suivant : on l’aime ou on le déteste !

Autres petit dejeuner du regime Okinawa

Les salades et les accompagnements sont très saisonniers, des salades de printemps avec des éclats de radis violet au kinpira terreux de l’automne, qui est un mélange à la fois doux et savoureux de racine de bardane et de carotte saupoudré de graines de sésame.

Quelle que soit la saison, les cornichons sont un élément essentiel de la cuisine japonaise. Presque tous les légumes peuvent être marinés, mais les principaux sont le radis et le concombre, qui acquièrent une saveur et une texture entièrement nouvelles.

Les fruits sont également souvent servis au petit-déjeuner. Un proverbe japonais dit même : « asa no kudamono wa kin » (朝の果物は金) : les fruits du matin sont comme de l’or. Cette expression est similaire à l’expression occidentale « une pomme par jour éloigne le médecin ». Elle souligne l’importance des fruits comme élément essentiel d’un régime alimentaire sain et équilibré, car ils apportent des vitamines et des fibres.

Le Japon est connu pour son thé et les Japonais boivent souvent du thé vert avec leur petit-déjeuner le matin.

Conclusion

Le petit-déjeuner Okinawaïen et japonais traditionnel se compose généralement de riz (gohan), de soupe miso et de natto. Du poisson grillé, comme le saumon, ainsi que des tamagoyaki (œufs japonais frits) sont souvent servis pour apporter une source supplémentaire de protéines.

Le pain japonais est également un petit-déjeuner moderne très populaire au Japon. Le shokupan (pain japonais) peut être grillé et servi avec de la confiture sucrée, de l’anko (pâte de haricots rouges) ou du lait concentré sucré.

Le natto contient également une enzyme spéciale, la nattokinase, qui lui confère sa texture collante caractéristique et qui est associée à un risque plus faible de maladie cardiaque. C’est également une excellente source de protéines. Les Japonais dégustent généralement le natto avec du riz, de la sauce soja et un œuf cru.

Avant de commencer à manger, il convient de dire « itadakimasu » (je le reçois humblement). Après le repas, il faut dire « gochisousama deshita » pour remercier la personne qui a préparé le repas.

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)