Recette régime Okinawa

Les recettes du régime d’Okinawa sont de plus en plus populaires chez les adeptes de la minceur. Il semble être un gage de bonne santé et de perte de poids efficace et durable.

Les îles japonaises d’Okinawa comptent le plus grand nombre de centenaires, c’est-à-dire de personnes âgées de 99 ans ou plus, que n’importe où ailleurs dans le monde. À Okinawa, l’obésité est presque absente. Si vous cherchez une recette du régime Okinawa pour vous aider à perdre du poids de manière durable et efficace, dans cet article, je vais vous en présenter 3 recettes des plus populaire d’Okinawa.

Ces recettes du régime Okinawa vont vous aider dans votre commencement de la minceur.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle des personnes suivent cette méthode. Vous vous sentirez davantage énergétique et en santé. De nombreux habitants d’Okinawa mangent conformément à un enseignement confucéen appelé Hara hachi bu, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’ils soient satisfaits et non rassasiés. 🔥🔥

Secret des recettes du régime d'Okinawa

Si vous aussi souhaiterez sisncerement perdre du poids en utilisant la méthode minceur d’Okinawa, consulter le site web du docteur Tamaki et Michel Bannier pour découvrir tous les secrets de la méthode minceur Okinawa. Regardez la vidéo de présentation en cliquant ici !!

Secret des recettes du régime d’Okinawa

Ce n’est pas un secret pour personne : manger plus d’aliments riches en fibres et moins d’aliments transformés peut favoriser la perte de poids. Mais les Okinawaïen vont au-delà. Ils savent mélanger les plats et les gouts pour maintenir un poids sain et durable.

C’est certainement ce qui fait la popularité du régime d’Okinawa chez les Français. Okinawa est l’une des zones bleues les plus connues, c’est-à-dire les endroits où les gens vivent le plus longtemps et sont en meilleure santé. Les habitants d’Okinawa présentent des taux particulièrement bas d’obésité et de maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. Quel est le secret de leur bonne santé ? Quelle est la recette magique du régime Okinawa ?

De nombreuses variables expliquent cette longue durée de vie, mais la clé réside dans leur régime alimentaire particulièrement sain. C’est ce que pensent Michel Bannier er il vous explique tout ici !!! Comment les recettes du régime Okinawa peut améliorer votre santé et comment vous pouvez intégrer ce mode d’alimentation à votre mode de vie.

Consistance de la recette de regime d’Okinawa

Plats d’Okinawa, du Japon et d’autres pays asiatiques, conformes au régime alimentaire sain et à faible densité calorique de l’Okinawa traditionnel.
Compte tenu de la longévité des habitants d’Okinawa, il n’est pas surprenant que leur régime alimentaire soit plus nourrissant que celui de la plupart des gens. Bien qu’il ne soit pas entièrement végétal, le régime alimentaire traditionnel d’Okinawa se compose d’environ 90 % d’aliments végétaux entiers, tels que des fruits, des légumes, des noix et des céréales. En outre, les habitants d’Okinawa ont tendance à ne consommer qu’une petite quantité de poisson, de viande, de produits laitiers et d’œufs tout au long de l’année.

Caractéristique du régime Okinawa

L’une des caractéristiques les plus marquantes du régime d’Okinawa est la réduction des portions de riz par rapport à d’autres régions du Japon. Au contraire, les habitants d’Okinawa confèrent à leurs plats une valeur nutritionnelle élevée et un faible apport calorique en basant de nombreux repas sur de savoureuses patates douces violettes. En fait, un habitant d’Okinawa consomme 70 % de sucre en moins qu’un Japonais moyen.

La nourriture d’Okinawa étant considérée comme extrêmement riche en antioxydants et en qualités anti-inflammatoires, de nombreux ingrédients utilisés dans ces délicieux plats sont cultivés dans des jardins privés. Outre la saveur amère du Goya et le fruit merveilleusement piquant connu sous le nom de Shikuwasa, les visiteurs trouveront également des variétés d’algues telles que le Kombu et le Mozuku dans plusieurs plats incontournables.

Consistance  de la recette de regime d'Okinawa

3 recettes du régime d’Okinawa

Recette de patates douces au citron

La petite histoire

Cette recette est idéale pour déguster des patates douces froides. Okinawa est l’une des îles les plus importantes du Japon pour la production artisanale de sucre, de sorte que le régime alimentaire d’Okinawa exclut les sucres transformés.

Mais ici, le léger sirop citronné n’est que légèrement sucré avec du sucre biologique, et le fruit du gardénia séché apporte de la couleur et des propriétés bénéfiques pour la santé. Les patates douces contiennent beaucoup de fibres alimentaires.

Lorsqu’elles sont consommées à l’état refroidi, elles contiennent un composant appelé amidon résistant dont on dit qu’il favorise la régulation intestinale et contrôle les hausses soudaines du taux de sucre dans le sang.

Recette de patates douces au citron

Ingrédients

  • 2 petites patates douces (5¼ oz/150 g chacune)
  • 4 cuillères à soupe de jus de citron fraîchement pressé
  • 2 cuillères à soupe de sucre granulé biologique
  • 1 gousse de fruit de gardénia séché (kuchinashi), facultatif

Préparation

  1. Frotter les patates douces, sans les éplucher, et les couper en rondelles de 1 cm d’épaisseur.
  2. Les placer dans une casserole moyenne, ajouter le jus de citron, le sucre et 1 ⅔ tasse (13½ fl oz/ 400 ml) d’eau.
  3. Cassez les kuchinashi (si vous en utilisez) et ajoutez-les également.
  4. Porter à ébullition à feu moyen-vif et cuire jusqu’à ce que la chair puisse être facilement percée à l’aide d’une brochette en bambou, soit 12 à 15 minutes.
  5. Retirer le kuchinashi et laisser les patates douces refroidir à température ambiante dans le liquide de cuisson.
  6. Réfrigérez-les pendant deux heures pour les refroidir.
  7. Servir comme plat d’accompagnement sucré et acidulé ou comme petite bouchée.

Recette de Beignets d’épluchures de légumes racines

Petite histoire

Ces beignets sont une façon géniale d’utiliser ces épluchures saines de légumes-racines (Betterave, Carotte, Céleri-rave, Cerfeuil tubéreux, Chervis, Chou-rave) qui ont été en contact direct avec la terre remplie de minéraux où les légumes-racines ont poussé.

L’udo, difficile à trouver, peut être remplacé par du céleri ou supprimé au profit de la patate douce et de la carotte. Le régime alimentaire d’Okinawa comprend des aliments frits, avec modération, comme moyen d’introduire un élément de richesse dans un repas, et ces beignets d’écorce de légumes-racines s’inscrivent parfaitement dans cet esprit.

Recette de Beignets d'épluchures de légumes racines

Ingrédients

  • 10 cm de bardane moyenne (1 ¾ oz/50 g), frottée
  • 2 poignées de pelures de légumes-racines non juteux (carotte, udo, patate douce), enlevées à l’aide d’un épluche-légumes
  • 5 cuillères à soupe de farine udon non blanchie ou de farine à pâtisserie
  • 2 cuillères à soupe de shiratamako
  • Huile neutre, telle que canola (colza), arachide ou carthame, pour la friture
  • 4 petits quartiers de yuzu vert ou de citron, pour servir
  • ¼ de cuillère à café de sel marin en flocons, pour servir

Préparation

  1. Dans un petit bol, mélanger au fouet la farine udon et le shiratamako et en saupoudrer les légumes.
  2. Mélanger pour répartir les légumes à l’aide d’une paire de baguettes de cuisine.
  3. Ajouter un peu de ½ tasse (3½ fl oz/100 ml) d’eau froide et mélanger délicatement pour mouiller la farine.
  4. Dans une grande sauteuse à bords hauts, faire chauffer 3 cm d’huile à feu moyen jusqu’à 170 °C (340 °F).
  5. Pour vérifier la température de l’huile, saupoudrez quelques pincées du mélange de farine dans l’huile ; elles devraient couler au fond de la poêle, puis remonter immédiatement à la surface, et il y aura quelques bulles.
  6. À l’aide d’une cuillère de service ronde, prélever 4 cuillerées généreuses d’ingrédients et les ajouter à l’huile une par une, en les glissant dans l’huile sur le bord de la poêle.
  7. Faire frire pendant une minute, retourner, puis encore une minute, avant de retourner et de faire cuire jusqu’à ce que les ingrédients soient croustillants et dorés des deux côtés, 1½ minute de plus.
  8. Égoutter brièvement sur une grille placée au-dessus d’une casserole pour recueillir les gouttes.
  9. Disposer les kakiage sur des soucoupes tapissées d’un morceau de papier buvard tempura plié. Servir chaud avec un quartier de yuzu ou de citron et un petit monticule de sel.

Recette de riz aux patates douces

Petite histoire

Cette recette contient clairement du riz, mais il est facile de l’adapter pour augmenter la proportion de patates douces par rapport au riz en doublant ou en triplant la quantité de patates douces prévue dans la recette originale. Cela augmentera le volume du plat et donc le nombre de personnes qu’il pourra servir.

Recette de riz aux patates douces

Ingrédients

  • 1 ⅔ tasse (5¼ oz/150 g) de patates douces non pelées coupées en cubes (½ pouce/1 cm)
  • 2 ¼ tasses (540 ml/1 lb/450 g) de riz japonais à grain court
  • ½ cuillère à café de sel marin en flocons
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame noir

Préparation

  1. Laver, égoutter et faire tremper le riz en suivant les instructions pour le riz japonais.
  2. Incorporer les cubes de patates douces rincés et le sel.
  3. Cuire et laisser reposer selon les instructions pour le riz japonais.
  4. Après le repos, incorporer les graines de sésame noir en les saupoudrant uniformément lorsque vous coupez le riz à l’aide d’une palette à riz.
  5. Servir dans de petits bols pour accompagner quelques légumes.

Conclusion

Le régime Okinawa est aujourd’hui reconnu comme le régime de la longévité, car les Okinawaïens sont parmi les populations les plus centenaires au monde. Si ce régime est devenu si populaire chez les Français, il est sans doute la raison pour laquelle nous nous intéressons aux recettes de ce régime d’Okinawa. Je vous ai présenté ici 3 recettes du régime Okinawa, pour vous aider à préparer à la maison et rester en santé comme les Japonais.

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)