FIV en Tunisie : Le traitement de l’infertilité par la Fécondation In Vitro

FIV en Tunisie : Qu’est-ce que le traitement de l’infertilité par la Fécondation In Vitro ?

La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée, qui implique une série complexe de procédures pour aider à la fertilité ou prévenir les problèmes génétiques et aider à la conception d’un enfant.

Pendant la FIV, les ovules matures sont collectés (récupérés) des ovaires et fécondés par le sperme dans un laboratoire. Ensuite, l’ovule fécondé (embryon) ou les œufs (embryons) sont transférés dans un utérus.

Un cycle complet de FIV prend environ trois semaines. Parfois, ces étapes sont divisées en différentes parties et le processus peut prendre plus de temps.

La FIV est la forme la plus efficace de technologie de procréation assistée.

Les chances d’avoir un bébé en bonne santé en utilisant la FIV dépendent de nombreux facteurs, tels que l’âge et la cause de l’infertilité.

À qui s’adresse le traitement de l’infertilité par la Fécondation In Vitro ?

La Fécondation In Vitro est indiquée en cas de :

  • Réduction de la fertilité chez les femmes de plus de 40 ans
  • Trompes de Fallope bloquées ou endommagées
  • Fonction ovarienne réduite
  • Endométriose
  • Fibromes utérins
  • Infertilité masculine (faible numération des spermatozoïdes / anomalies de la forme des spermatozoïdes)
  • Infertilité inexpliquée

Le tarif de la Fécondation In Vitro en Tunisie

                     InterventionPrixSéjour
Fécondation In Vitro 2850 € Après diagnostic

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avant l’intervention :

  • L’intervention se déroule sous anesthésie locale, et dure environ 30 à 45 minutes.
  • La première étape à faire est le bilan préopératoire réalisé conformément aux prescriptions, ainsi qu’un bilan hormonal, hystérosalpingographie, bilan sérologique, spermogramme
  • Une consultation avec votre gynécologue qui répondra à vos interrogations et évaluera votre état de santé général, pour s’assurer des chances de réussite de la procédure afin de déterminer les meilleures options.

Au cours de  l’intervention :

Le déroulement de la Fécondation In Vitro implique plusieurs étapes :

  1. La stimulation des follicules ovariens : Un traitement hormonal quotidien sera administré pour permettre d’optimiser les chances de fécondation et d’augmenter la probabilité qu’une femme libère plusieurs ovules mûrs prêts à être fécondés. La réponse au traitement sera  surveillée par échographie.
  2. Le prélèvement des ovocytes : Le médecin repère les ovocytes mûrs par échographie et les prélève ensuite l’aide d’une sonde à ultrasons introduite dans le vagin. Cette étape peut se faire sous anesthésie générale ou locale. La sélection des ovocytes se fait au laboratoire, et le sperme se fait prélever le jour même.
  3. La ponction des follicules : Les spermatozoïdes et les ovocytes récoltés sont mis en contact dans un milieu de culture similaire à l’environnement naturel des trompes utérines.  La fécondation se fait spontanément.
  4. Le transfert d’embryon : deux à cinq jours après la ponction des follicules, le médecin insère un cathéter dans le vagin, à travers le col de l’utérus  et à l’aide d’une seringue contenant un ou plusieurs embryons, il place l’embryon ou les embryons dans l’utérus où il se développera progressivement.

Après l’intervention : Les suites opératoires d’une Fécondation In Vitro en Tunisie

Les suites d’une Fécondation In Vitro n’engendrent pas de douleurs ni de malaises.

  • Des crampes peuvent être ressenties pendant ou après la procédure.
  • De légers saignements peuvent apparaitre.
  • Une sensibilité des seins peut être ressentie due à des taux élevés d’œstrogènes.
  • Des tests de grossesses doivent être effectués 15 à 20 jours après la procédure.
  • La reprise des activités personnelles est possible immédiatement après la procédure.

Les complications envisageables

Même si les suites opératoires d’une Fécondation In Vitro réalisé dans les règles sont en général simples, et les complications sont rares. Mais malgré leur rareté, le patient doit être informé des complications possible.

  • Accouchement prématuré et faible poids à la naissance
  • Syndrome d’hyperstimulation ovarienne.
  • Grossesse extra-utérine
  • Fausse couche

En choisissant un gynécologue compétent et qualifié à chaque type d’intervention, vous limitez au maximum les risques de complications liés, sans toutefois les supprimer complètement.

Les résultats d’une Fécondation In Vitro en Tunisie

Le succès de la Fécondation In Vitro dépend de plus que de l’approche adoptée. Les facteurs comprennent l’âge d’une femme, l’utilisation de médicaments contre la fertilité, les problèmes de fertilité sous-jacents.

D’autres embryons peuvent être conservés et congelés, en vue d’essais ultérieurs

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)