Comment savoir si on a le mauvais oeil avec de l’huile ?

Le test de l’huile est une pratique traditionnelle qui, selon certaines croyances, permet de détecter la présence du mauvais œil. Voici comment réaliser le test de l’huile :

Matériel requis :

Un verre transparent d’eau qui ruisselle naturellement (rivière, mer, fleuve, océan, mer, etc).
De l’huile d’olive, car elle représente la lumière et la connaissance dans la bible.

Étapes à suivre :

  1. Préparez le verre d’eau : Remplissez un verre transparent d’eau naturel. Assurez-vous que le verre est propre et que l’eau est claire.
  2. Obtenez de l’huile d’olive : Assurez-vous que l’huile d’olive que vous utilisez est pure et de bonne qualité. Vous n’avez besoin que de quelques gouttes.
  3. Effectuez le test : Tenez le verre d’eau devant vous et concentrez-vous sur la question de savoir si vous avez le mauvais œil. Une personne peut également réaliser ce test pour vous.
  4. Déposez les gouttes d’huile : Avec précaution, laissez tomber trois gouttes d’huile d’olive à la surface de l’eau dans le verre. Assurez-vous que les gouttes tombent librement sans être perturbées.
  5. Observez la réaction : Observez attentivement le comportement des gouttes d’huile à la surface de l’eau. Selon la croyance populaire, si les gouttes d’huile restent intactes et flottent à la surface sans se mélanger à l’eau, cela signifierait qu’il n’y a pas de mauvais œil. Cependant, si les gouttes d’huile se mélangent à l’eau, se dispersent ou changent de forme, cela pourrait être interprété comme la présence du mauvais œil.

Interprétez les résultats : Selon la tradition, si l’huile se comporte de manière inhabituelle en se mélangeant à l’eau, cela pourrait indiquer la nécessité de prendre des mesures pour se protéger contre le mauvais œil.

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)