Changement des prothèses mammaires en Tunisie : La Chirurgie de révision mammaire

Changement des prothèses mammaires en Tunisie : Qu’est-ce que la chirurgie esthétique de révision mammaire ?

Au fil du temps, les implants mammaires peuvent changer de forme ou de taille, et le tissu mammaire sus-jacent peut également changer, créant une apparence ou une sensation au sein qui est moins souhaitable que le résultat original. Le changement des implants mammaires s’adresse aux femmes qui ont déjà des prothèses mammaires.

Bien que les implants mammaires soient assortis d’une garantie à vie sur le dispositif d’implant, ils ne sont pas réellement destinés à durer toute une vie. Il est recommandé que les implants mammaires en silicone soient remplacés tous les 12 à 15 ans environ, et tous les 8 à 10 ans pour les prothèses en sérum physiologique.

A qui s’adresse le changement des prothèses mammaires ?

Le changement des prothèses mammaires est indiquée en cas de :

  • Envie de changer la taille des prothèses (plus grande ou plus petite)
  • Modifier le remplissage (saline ou silicone) / le style de prothèses (anatomique ou ronde)
  • Asymétrie ou ptôse mammaire
  • Complication (contracture capsulaire, rotation, rupture ou migration de l’implant)
  • Sensibilités ou aux allergies

Le tarif du changement des prothèses mammaires en Tunisie

InterventionPrixSéjour
Changement de prothèses mammaires rondes 2500 €5 nuits / 6 jours
Changement de prothèses mammaires anatomiques 2700 €5 nuits / 6 jours

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avant l’intervention :

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale, et dure environ 1heure.
  • La première étape à faire est le bilan préopératoire réalisé conformément aux prescriptions.
  • Une consultation avec votre médecin anesthésiste et chirurgien qui répondra à vos interrogations et évaluera votre état de santé général, les caractéristiques morphologiques des seins afin de déterminer les meilleures options.
  • Arrêt de la prise d’anti-inflammatoires, anticoagulants et aspirine dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
  • L’arrêt du tabac est vivement recommandé, au moins un mois avant et 15 jours après l’intervention. Si vous fumez, et que vous ne pouvez arrêter, parlez-en à votre chirurgien et à votre médecin anesthésiste.

 Au cours de  l’intervention :

Le chirurgien procède habituellement en suivant la même incision que celle de la première pose des implants : Une poche sous ou sur le muscle aura déjà été créée pour contenir les implants, de sorte que seuls des ajustements minimes (le cas échéant) de la poche seront nécessaires lors du remplacement.

  • En cas rétraction capsulaire : Avant de procéder à la pose des nouvelles prothèses, le chirurgien élimine la capsule péri-prothétique.
  • En cas de rupture de la paroi : Avant de procéder à la pose des nouvelles prothèses, le chirurgien nettoie la cavité de la prothèse.

En fin de l’intervention, la fermeture cutanée se fait par le biais de fils résorbables, et un pansement modelant  est mis en place afin de faciliter la cicatrisation.

Après l’intervention : Les suites opératoires du changement des prothèses mammaires

Les douleurs du changement des prothèses mammaires sont en générales légères à modérées. Elles sont variables en fonction des patients. Des antalgiques seront alors administrés. 

  • Il est recommandé de se reposer et de ne faire aucun effort les jours suivant l’intervention.
  • Des œdèmes (gonflement) et des ecchymoses (bleus) peuvent disparaissent en quelques semaines.
  • Une gêne à l’élévation des bras pet être ressentie durant les premiers jours
  • Un soutien-gorge de contention devra être porté jour et nuit, pendant 6 semaines.
  • Une convalescence d’une semaine à 10 jours est nécessaire
  • La reprise des activités physiques est recommandée à partir de la 6ème semaine.

Les complications envisageables

Même si les suites opératoires d’un changement de prothèses mammaires réalisé dans les règles sont en général simples, et les complications sont rares. Mais malgré leur rareté, le patient doit être informé des complications possible.

  • Hématomes
  • Infection
  • Accidents thrombo-emboliques
  • Nécrose cutanée
  • Anomalies de cicatrisation
  • Altération de la sensibilité
  • Epanchement lymphatique

En choisissant un chirurgien plasticien compétent et qualifié à chaque type d’intervention, vous limitez au maximum les risques de complications liés, sans toutefois les supprimer complètement.

Les résultats d’un changement de prothèses mammaires

Malgré qu’une augmentation mammaire donne immédiatement des seins plus gros, les résultats finaux peuvent prendre quelques semaines à mesure que le gonflement diminue et que la peau s’étire. Le résultat définitif ne peut être jugé avant 3 à 6 mois.

Ce résultat est durable dans le temps sauf en cas de variations pondérales importantes.

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)