Prothèse de la hanche en Tunisie : La chirurgie de remplacement articulaire de la hanche

Prothèse de la hanche en Tunisie : Qu’est-ce que la chirurgie de remplacement articulaire de la hanche ?

Le remplacement articulaire de la hanche ou arthroplastie totale de la hanche est une intervention chirurgicale visant à remplacer une articulation de la hanche usée ou endommagée. Il s’agit de remplacer  l’ancienne articulation par une articulation artificielle (prothèse). Cette chirurgie peut être un choix après une fracture de la hanche ou pour une douleur intense due à l’arthrite.

Différents types d’arthrite peuvent affecter l’articulation de la hanche :

  • L’arthrose : C’est une maladie articulaire dégénérative qui touche principalement les adultes d’âge moyen et plus âgés. Cela peut provoquer la dégradation du cartilage articulaire et de l’os adjacent dans les hanches.
  • Polyarthrite rhumatoïde : Ce type d’arthrite provoque une inflammation de la muqueuse synoviale de l’articulation. Cela provoque un liquide synovial supplémentaire et peut entraîner une douleur et une raideur intense.
  • Arthrite traumatique : C’est l’arthrite causée par une blessure et qui peut endommager le cartilage de la hanche.

Le but de la chirurgie de remplacement de la hanche est de remplacer les parties de l’articulation de la hanche qui ont été endommagées. Cela aide à soulager les douleurs à la hanche qui ne peuvent être contrôlées par d’autres traitements.

À qui s’adresse la chirurgie de prothèse de la hanche en Tunisie ?

L’arthroplastie de la hanche est indiquée en cas de :

  • Douleur qui persiste malgré les analgésiques
  • Douleur qui s’aggrave avec la marche / Interfère avec le sommeil
  • Affecte la capacité à monter ou descendre les escaliers
  • Rend difficile la montée d’une position assise

Le tarif de la prothèse de la hanche en Tunisie

                     InterventionPrixSéjour
Prothèse de la hanche   4500 € Après diagnostic

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avant l’intervention :

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale, et dure entre 1 à 2 heures.
  • La première étape à faire est le bilan préopératoire réalisé conformément aux prescriptions.
  • Une consultation avec votre chirurgien orthopédiste qui répondra à vos interrogations et évaluera votre état de santé général ainsi que les caractéristiques de la hanche pour s’assurer que votre état de santé permet la pose de prothèse de la hanche.
  • Arrêt de la prise d’anti-inflammatoires, anticoagulants et aspirine dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.
  • L’arrêt du tabac est vivement recommandé, au moins un mois avant et 15 jours après l’intervention. Si vous fumez, et que vous ne pouvez arrêter, parlez-en à votre chirurgien et à votre médecin anesthésiste.

Au cours de  l’intervention :

Le chirurgien commence par effectuer une incision au niveau de la région de la hanche à travers les couches de tissu et procède ensuite à l’élimination de l’os et le cartilage endommagé laissant un os sain intact.

Le chirurgien passe à la mise en place de la prothèse de la hanche composée d’une tige qui va dans le fémur, de l’articulation de la tête (boule) qui s’insère dans la tige et d’une cupule qui est insérée dans la douille de l’articulation de la hanche.

En fin de l’intervention, la fermeture cutanée se fait à l’aide de fils résorbables.

Après l’intervention : Les suites opératoires la prothèse de la hanche en Tunisie

Les suites de la chirurgie de remplacement de la hanche sont en générale légères à modérées. Elles sont variables en fonction des patients. Des antalgiques seront alors administrés. 

  • Il est recommandé de se reposer les jours suivant l’intervention.
  • Les drains de redons seront retirés le 3ème jour après l’intervention.
  • Il est possible de s’asseoir sur une chaise le 2ème jour de l’intervention.
  • Accompagnée de béquilles pendant le premier mois, le retour à la marche doit se faire de manière progressive pour ne pas trop soumettre à l’effort la hanche et soulager la musculature.
  • Pour reprendre graduellement une mobilité parfaite, une rééducation commence à la clinique et se poursuit pendant 2 à 4 semaines par un kinésithérapeute, dans un centre spécialisé ou à domicile.
  • Certaines positions de la jambe telles que le croisement des jambes sont à éviter pour éliminer le risque d’un déboîtement de la prothèse

Les complications envisageables

Même si les suites opératoires de la chirurgie de remplacement de la hanche réalisé dans les règles sont en général simples, et les complications sont rares. Mais malgré leur rareté, le patient doit être informé des complications possible.

  • Infection
  • Caillots sanguins
  • Inégalité de la longueur des jambes
  • Dislocation
  • Relâchement et usure des implants

En choisissant un chirurgien orthopédiste compétent et qualifié à chaque type d’intervention, vous limitez au maximum les risques de complications liés, sans toutefois les supprimer complètement.

Les résultats de la prothèse de la hanche en Tunisie

Le résultat de l’arthroplastie de la hanche permet une grande diminution de la douleur, et une nette amélioration de la mobilité.

Il est possible que certaines douleurs réapparaissent au bout d’une quinzaine d’années résultant d’un descellement de la prothèse chez des sujets plus jeunes. Il faut donc envisager de la changer.

Emma Friedrich
Les derniers articles par Emma Friedrich (tout voir)